Au travers d’une jetée

il y a
1 min
0
lecture
0

De la séduction dans nos vers, un cocktail fruit de la passion. Recette : un souffle de musique, un soupçon de moi dans l'autre, un rien d'être en l'air, le tout cuit à feu follet en remuant de  [+]

Ce n’est pas à un cœur devenu froid de torpeur, que je garde le souvenir d’avoir ouvert le mien.

A celle qui me met à l’amende, si loin du délit d’amant,
Si chère payée après les dons, de nos flagrants sentiments;
Restent les plaisirs de la chair, comme un goût d’addition,
Et sur l’ardoise, en ta mémoire emmurée, se lit épitaphe à mon nom,
Exécution sommaire, où se liste les fautes, d'un recouvrement de honte.
Arrive le solde de notre histoire ; je règle la note, un laissé-pour-compte.

Après si fortes considérations, mots du cœur et engagements,
Par quelle atroce aisance, passe-t-on d’attraction à répulsion :
En cherchant dans les livres, d’hypothétiques explications,
Les jugements génériques, d’un cabinet de consultation,
Et tous les outrages faciles, de tous ces autres en rayons;
On trouve toujours ailleurs, de quoi fourvoyer l’inconscient de raisons.

En qualifiant notre amour de dérive, par d’hypocrites raisonnements,
C’est chaque élément de notre histoire, qui est réduit à néant.
De nos passés entre-livrés à nos rêves mis à nu,
De nos impasses si faciles que les voix s’en hissent drues.
Aux simples bonheurs couvrants, de confettis les déconvenues.
Tous ces brassements d’air et petits riens vibrants,
Transcendant l’inconnue, de leurs mystères pénétrants.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !