1
min

Au suivant...

Image de Tranquillou974

Tranquillou974

88 lectures

22

La vieille triturait maladroitement
Son fichu
Délavé par le temps
Le vieux pleurait gauchement
De l'usure du temps
"Fichu !"
Se disait-il
Tous deux ratatinés
Tous deux esquintés
Errants fragiles
Vieillards dociles
Economisant encore
Sur l'âge d'or
De leurs vieux ans

Entre eux le cercueil se dressait
De leur enfant
Fichue
Par les temps
La vieille gauchement pensait
A l'âme errante
Esquintée gracile
Le vieux grinçait des dents
C'est "elle"
Se disait-il
Qui a gâché les ans
De ma docile enfant
Maintenant ratatinée
Sans ailes

Le prêtre embarrassé
N'y alla pas de main morte
Elle est morte vous m'entendez
Morte
La délivrance

La vieille tritura lentement
L'anneau d'or
Qui avait scellé
La naissance de son enfant
"Fichu !"
Pensa-t-elle
Le vieux esquinté
Se ratatina doucement
Pour masquer les larmes
Qui sur ses joues avalées
Par le temps
Jaillirent brutalement
Il fait si froid dehors
Pourquoi elle en plein âge d'or ?

On leva le cercueil
Rapidement
Les croque-morts devaient passer
A l'enterrement suivant
Le vieux ravala sa peine
Et secouant ses vieux ans
Souhaita bon vent
A l'âme en peine
La vieille tritura longuement
De ses doigts effilés
Amaigris par le temps
Son fichu noir de sang
C'est "lui"
Pensa-t-elle
Qui a tué mon enfant

La délivrance
Anonna le prêtre
Pressé d'en finir
Avec l'enterrement suivant
Sans autre embarrassement
22

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre pleine de douleur, de tourment et d'angoisse ! Un grand bravo ! Une invitation à venir découvrir “Sanglante Justice” qui est en Finale pour le Court et le Noir 2018. Merci d’avance et bonne journée !
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Il me semble vous avoir déja lu sous ces mots qui m'avait marquée, c'est très beau!
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, Chantal !
Au plaisir et à très bientôt,
Tranquillou974

·
Image de Manita
Manita · il y a
Que de souffrance dans ce texte très bien écrit. Venez vous changer les idées. Je vous invite
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-mots-sont-revenus

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Manita,
Merci beaucoup pour votre commentaire. Votre "très bien écrit" me fait chaud au coeur !
Merci pour votre aimable invitation : je décolle dans une dizaine de minutes. Lol
Au plaisir de partager avec vous lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Duje
Duje · il y a
Vous avez une âme tourmentée , vraiment . Moi , j'aime tant ce qui est gaie ...
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Mon âme, en effet, fut tourmentée par ce deuil très éprouvant.
Repose en paix, chère soeur !
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974 - actuellement en résilience comme son pseudo l'indique :)

·
Image de Jean-Paul Labaisse
Jean-Paul Labaisse · il y a
Poème dur et cruel où, si je comprends bien, un père et une mère se rejettent la responsabilité de la mort de leur enfant...
Terrible dernière strophe :
"La délivrance
Anonna le prêtre
Pressé d'en finir
Avec l'enterrement suivant
Sans autre embarrassement "

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Jean-Paul,
Oui, j'ai conscience que ce poème est "dur et cruel"... Mais que dire de la réalité glaciale du deuil ?
Un grand merci pour ce que vous savez :-)
Très cordialement et au plaisir de continuer à partager avec vous lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Commandant
Commandant · il y a
Très dur comme texte mais si bien conté !
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Bonjour Commandant,
Oui pour "très dur" ! Merci pour "si bien conté" !
Que dire quant au contenu, sinon que le suicide reste un sujet tabou...que j'ai, à ma façon, essayer de transgresser.
Repose en paix, ma chère soeur.
Bien à vous et au plaisir de partager lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Commandant
Commandant · il y a
Oh, diantre, toutes mes condoléances.
Oui, l'écriture doit être, comme toute forme d'art, un outil pour transgresser les tabous. Un outil bien malin puisqu'il transgresse sans le dire en captant l'intérêt du lecteur et insufflant les sentiments de l'écrivain.
Et pour le coup, vous avez su manier cet outil avec beaucoup de délicatesse.

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci pour tout, Commandant ! Vos condoléances me touchent beaucoup.
Je partage votre point de vue concernant l'écriture. A vous lire, j'ai immédiatement pensé au "Cri" d' Edvard Munch qui n'a eu de cesse - pendant toute sa carrière de peintre - de transposer sa souffrance grâce à son extraordinaire palette. Mais je n'ai pas son talent, diantre !!! Ni une conception aussi tragique de la vie, Dieu soit loué...
Bien à vous et à bientôt,
Tranquillou974 - et non Tragiquou974 hé hé.

·
Image de Commandant
Commandant · il y a
Haha heureusement que la joie continue de vous habiter !
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Oui, heureusement, diantre !
Tranquillou974

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un merveilleux titre rappelant grand jacques, je te salue, Pierre yves
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup Bengourion !
Au départ, ce poème s'appelait "Cercueil". Un ami m'a suggéré d'en changer le titre... A vous lire, j'ai vraiment bien fait de suivre son conseil. Un grand salut également à Jacques Brel dont j'aime toutes les chansons !
Bien à vous et au plaisir de continuer à partager lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Jusyfa
Jusyfa · il y a
Pour être narré avec une telle profondeur, vous donnez l'impression qu'une part de vous même, s'inscrit dans ce poème, porté par une plume chargée de compassion. Désolé de ne pas pouvoir mettre toutes mes voix.
Au plaisir d'un futur échange sur nos lignes.
Bonne journée.

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, Jusyfa !
Le terme de "profondeur" me touche beaucoup : oui, une part de moi-même s'inscrit dans ce texte mais implicitement car souvent, face au chagrin et au désarroi immense des parents liés à la perte de leur enfant, le respect veut qu'on s'efface - à tort peut-être.
Repose en paix, ma soeur.
Au plaisir de continuer à échanger avec vous lectures et commentaires,
Tranquillou974

·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Puissant et effroyablement triste....
·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Oui, Abi, triste comme un jour de deuil où - sidérés par le suicide de leur enfant - deux vieillards ne savent comment exprimer leur désarroi et leur chagrin, sauf à se rejeter mutuellement la faute...
Repose en paix, chère soeur.
Tranquillou974

·
Image de La Carambole
La Carambole · il y a
Bonjour Tranquillou974,
J'aime beaucoup votre poème où s'exprime librement votre sensibilité.
Le vers qui m'a le plus plu : "Entre eux le cercueil se dressait" qui illustre très bien selon moi le mur qui à son tour se dresse entre ces deux "vieux" et leur impossibilité de communiquer.
Bien à vous et au plaisir,
La Carambole

·
Image de Tranquillou974
Tranquillou974 · il y a
Merci infiniment pour votre commentaire élogieux et circonstancié, La Carambole !
Bien à vous et au plaisir,
Tranquillou974

·