1
min

Au son des fontaines

7 lectures

0

Je prendrai les dieux
à témoin dans les cieux
pour avoir épousé ton regard
les écoutant chanter
sur la corolle de tes lèvres
dessinant tes sourires
partageant les frissons

Je demanderai pardon aux dieux
pour avoir sollicité l’amour
à la lueur de mes mots fait pour t’aimer
pour avoir changé ton regard
sans aucun écart
pour avoir vu chanter les anges
au son de l’amour

Sous la pluie fleurissante de tes larmes
nourrissant les fleurs de la vie
caressant monts et forêts, la terre
parsemé de tes lèvres
à l’orée de mes lèvres

Je redessinerai un monde en image
m abreuvant des facettes de ton visage
dans le baiser de la mousson
parcourant les océans de la moisson
sur le listel scintillant de ta peau cristalline
levant le voile sur le vol gracieux
des embruns cristallins des cieux éveillant ma peau
sur l’empreinte de ton corps

Je voyagerai dans un monde sans pareil
un monde aux mille merveilles
où j’entendrai chanter je t’aime
au rythme des saisons
sans aucune raison
redessinant le monde
sur le voile doré de la mousson

J’imaginerai les débats éternels de l’amour
parsemant mes rêves sur tes lèvres
le long des embruns
du cristal de ta peau
dessinant un monde à ton image
m abreuvant de tes facettes
dans le baiser de ta moisson
sur le listel doré de tes lèvres

Je lèverai le voile sur ta peau cristalline
sur les pétales rouges et vifs de mon cœur
Unissant mes mots à tes mots
afin de t offrir les clés de mon cœur
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,