Au plus clair de la lune

il y a
1 min
272
lectures
116
Qualifié

La page blanche, la plage penche vers l'océan noir des mots d'encre  [+]

Image de Été 2018
Au plus clair de la lune
Mes pas m’avaient portée
Vers les rues tachetées
Des couleurs les plus vives :
Passants pressés, flâneurs
D’un soir d’été.

Un coup de vent intempestif
Fit s’envoler ta jupe...
Si haut, si haut,
Qu’elle fit rougir jusqu’aux étoiles,
Qui cristallisaient le ciel nu
De leur éclat de glace.

Marilyn malhabile le temps d’un crépuscule,
Tu repartais bien vite,
Sans dessus ni dessous,
Le regard un peu flou,
Laissant dans ton sillage un tout petit papier,
Échappé dans ta hâte
De repasser inaperçue.

Un numéro, un nom,
Gribouillés près d’un cœur,
Transpercé d’une flèche
Et de ces mots si doux
Qu’ils firent briller les étoiles
D’un éclat si fort,
Qu’apparut, dans le ciel nu,
Un jour en pleine nuit.

Dépositaire involontaire
D’un coup de cœur,
Me faudra-t-il, afin de réparer l’erreur,
Devenir crieur public
De places en marchés,
Afin de faire – qui sait ? –, 
À nouveau se croiser
La droite et l’arabesque ?

116

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !