Au miroir de la nuit

il y a
1 min
80
lectures
8

Ecrire que d'abord, écrire que toujours, sans même rougir si ce n'est de plaisir.Ecrire parce que les pourquoi font la ronde. Ecrire ce chant très étrange qui dévale.Et courir après l'instant  [+]

Au miroir de la nuit
Je transgresse ton image
fantasme tes rivages
les pointes de mon coeur à cent à l'heure
n'ont pas d'âge
et déjà je suis en nage.
Au miroir de la nuit
les constellations font des bonds
devant ton cierge dressé
et grande prêtresse
je me prosternerai.
Au miroir de la nuit
de tes supplices feraient
naître mille jouissances
arracherai ton cri puissant
écorcherai ton corps de baisers mordants
la braise de mes yeux te sera folie douce
alimentera ton feu.
Au miroir de la nuit
et tes étincelles viriles
m'emporteront au
paradis des amants perdus au
firmament des soupirs sauvages au
pays des extases infinies
tes mains seront deux hirondelles
qui sauront voler mes frissons
ta bouche sera ma perte
quand tu trouveras le fruit
ton corps territoire insoumis
fort fort fort
ton sexe palpitant et beau
le fourreau où s'empaler est si bon.
Au miroir de la nuit
le jour nous trouvera
sous des draps de débauche de débâcle de supercherie
notre humus fera comme des chemins
les traces du plaisir qui fut
et nos yeux fermés
longtemps se rappelleront.
8
8

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une sensualité toute volcanique ... !
Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
Ho! il fait chaud par ici !!:-)) merci Anablue pour ce partage joliment fougueux et passionné ! belle soirée
Image de Cécile Beaudouin
Cécile Beaudouin · il y a
❤❤❤❤❤❤