Au malheur des hommes

il y a
1 min
24
lectures
4

AMOUR, AMITIÉ, NATURE dans une poésie naïve, peinture d'une vie simple...  [+]

Quand vous aurez joué
Avec les corps guitare
De votre œil balbuzard
Sur un front déluré,

Quand vous aurez bâti
Des châteaux en Bohème
Blasphémé au Carême
Des mots aligotés,

Alors, de joies en peines
Vous pourrez pousser l'air
D'une voix de misère
Dans les rues, dans les plaines,

Vous serez entachés
Toujours plus éperdus
Des vapeurs de l'abus
Imprégnant les pensées.
4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zouzou
Zouzou  Commentaire de l'auteur · il y a
Refusé
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
la fuite en avant
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Oui...Merci Albane !
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
L'Homme qui court à sa perte, oui...
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
C'est çà... Merci Marie
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une belle musique au fil des vers ...