1
min

Au cul-de-basse-fosse

Image de Sauvagere

Sauvagere

155 lectures

33

Dédié à qui de droit...

Un vieux crapaud vivait au cul-de-basse-fosse
Crachant, postillonnant, jetant bulles féroces,
Et même des excréments dans du papier d'argent,
Croyant peut-être ainsi paraître intelligent.

Certes il avait du verbe et de l'érudition
Dont il usait avec beaucoup d'affectation,
Voulant impressionner de jeunes créatures
Encore tout au plaisir des joies de l'écriture.

Il tricotait ses vers pour mieux asticoter,
Les brodait de motifs qui se voulaient savants
Juste pour le plaisir d'emberlificoter
Les amoureux naïfs et les petits enfants.

Un nouvel Alceste ? Mais notre Misanthrope
N'aurait jamais traîné dans les bois interlopes
Tout à la recherche de l'aventure salace
Dont comme l'escargot il baverait sa trace.

Pourquoi, me direz-vous, ce triste batracien
N'est-il devenu prince par l'effet magicien
Du baiser accordé par une demoiselle ?
Il confondait encor drag-queen et jouvencelle !

Comme en un ostensoir portant ses génitoires
Croyant qu'il y avait là un seul titre de gloire,
Il s'en prenait surtout au sexe féminin
Avec tout son mépris englué de venin.

Que l'on chante la vie avec de simples mots,
Que l'on s'émerveille jusque dans les hameaux,
Voilà qui défrisait l'animal sermonneur
Qui du fond de l'ombre distillait ses aigreurs.

Un jour qu'il coassait un curieux charabia
Teinté sans conteste de vraie paranoïa,
Se prit les pieds dans ses vers, et s'entortilla :
Dans son galimatias, le crapaud se noya.
33

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Double lecture bien sûr, digne de La Fontaine au premier degré. Pour en déguster le deuxième, il faut quelques connaissances de la nature humaine.
·
Image de Alain Adam
Alain Adam · il y a
Texte inventif servi par des alexandrins aux rimes parfaites et au rythme cadencé! Rien ne pouvait plus toucher le modeste rimailleur que je suis adepte des vers à douze pieds et souffrant avec délectation d'une "alexandrinite" chronique. Attention toutefois aux tendances "la Fontainiste" et à la "tentation d'Esope!!!" Sourires...
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Merci d'avoir lu ce texte écrit sous l'impulsion d'une rancoeur à l'égard d'un certain personnage qui d'ailleurs s'est reconnu...
Le style fable de La Fontaine ou d'Esope correspondait bien à mon propos. Rassurez-vous je n'en abuse pas, pas plus que de l'alexandrin qui m'est sorti là spontanément.

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
une belle fable qui colle bien à ce monde d'aliénés! l'écriture est très stylée et fine!!j'ai beaucoup aimé le ton et la virtuosité de vos mots!!je vote
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
merci
·
Image de Athor
Athor · il y a
Une fable bien écrite et qui atteint son but avec finesse et élégance. La littérature en général permet d'aborder et de résoudre des problèmes ou de dénoncer des comportements mais le genre de la fable reste l'une des meilleures méthodes. Je parie que j'ai déjà dû croiser le crapaud en question une fois ou deux^^
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Comment ai-je pu passer à côté de cette petite merveille ?
Le Monde est vraiment mal fait !
Bravo Sauvagère car l'écriture est superbe !
Cecel

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
et désolé pour le retard !
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Merci;
C'était pour démolir un troll, et d'ailleurs il s'est reconnu (voir son commentaire plus bas).
Mais il revient toujours sous une nouvelle forme...

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un appât et hop, il mord à l'hameçon.
Il n'attend que ça le bougre !

·
Image de Mohabdel
Mohabdel · il y a
Bravo pour la langue et les mots , très touchant .
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Merci
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Qu'en termes élégants
ces choses-là sont dites !
Vous avez pris des gants
Et mis KO de suite !

·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Exact ! Voir ci-dessous...
·
Image de Lillian
Lillian · il y a
Je tombe un peu tard sur ce pamphlet magnifique. Il à la spontanéité d'un ressort à boudin, la phraséologie d'un bac à sable et, in fine, la délicate attention de faire "en sorte que".
L'instructif est que les imbéciles volent en escadrille et chère poétesse vous en êtes le leader !

·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Touché ?
·
Image de Lillian
Lillian · il y a
Votre petite raison vous égare. Vous avez oublié un (e) final et je me dois de rajouter: C O U L È E !
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Cela m'étonnerait que tant de fiel (bave ?) misogyne coule d'une bouche féminine...
·
Image de Athor
Athor · il y a
Bien envoyé. J'aurais dû parier, je me doutais de qui était le destinataire :-)
·
Image de Freddy Potec
Freddy Potec · il y a
Poème bien écrit et bravo pour votre humour plus drôle que tout.
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
et pan....dans les dents.....les crapaud vont finir par en avoir marre....super poème...
·