Au crépuscule de tes yeux

il y a
1 min
14
lectures
0

Conteurs à ses heures perdues, adepte du calme et des moments intimistes de l'âme, praticien des pensées vagabondes. NB: Après lecture n'hésitez pas à jeter un œil sur les explications en  [+]

Ses yeux étincelants m'ont écrit
Dans leurs alcôves en escapade
Ce qui palpite sous leurs arcades

A la poussière de leurs pigments,
Elle, le pays de mes sentiments, 
Bouleversante à ma chair pénétrable,

Comme l'eau parcourant le sable,
de cette énigme indéfinissable,

Elle comble mon cœur et veille.
Et ses cheveux airain au soleil

Me couvriront de leurs ombrelles.
En va de leurs ailes, ma tourterelle.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !