1
min

Au coeur de la société

Image de Moa26

Moa26

32 lectures

7

Dans ce monde inconscient où se consume mon âme,
Je n’y vois plus rien qu’une tempête sanglante
Qui écrase tous mes idéaux de sa fureur alarmante
Et balance mon cœur dans l’étreinte des flammes.

Se désoler pour ces injustices éclatantes, est-ce faisable ?
Quand la vraie justice, inexistante, est à peine palpable
Se désoler pour cette barbarie indomptable, est-ce imaginable ?
Quand la paix surréaliste reste, dans la main des hommes, si friable.

Société futile où se mêlent orgueils et préjugés,
Ne portes-tu pas en ton sein le pouvoir de changer les gens ?
Toujours à nous aveugler par ta fausse spiritualité
Toujours à nous soumettre à ton approbation évidemment.

Me laisserais-tu te montrer une autre voie, la mienne ?
Où devrais-je suivre le troupeau innocent à mon tour ?
Je le sais pourtant, qu’il n’y a nulle autre voie que la tienne
Car ceux qui s’égarent de ton chemin, disparaissent toujours.

Thèmes

Image de Poèmes
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
C'est un joli poème qui pose des questions primordiales.
Qu'est en train de devenir cette société? Pourquoi n'utilise-t-on pas mieux cette faculté de résilience qui a toujours permis au monde de progresser? Qui suis-je moi même dans cet univers qui formate tout et tous? Vais continuer à être une résistante? Avec qui partager ma vision de l'Humanité?
L'engagement est une réponse possible. Et, vous, en écrivant prouvez que vous n'avez pas renoncée. Mais sachez aussi que vous n'êtes pas seule. Et puis ne restez pas seule. Car c'est en mettant ensemble nos résistances individuelles que nous réussirons à infléchir la trajectoire tragique d'une société suicidaire!

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une jolie poésie découverte ce soir au détour d'une promenade sur SHORT. J'ai aimé.
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-coq-et-l-oie est en finale du Prix été, si le cœur vous en dit.... Merci !

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Quelle disillusion! Mon vote!
Mes trois poèmes sont en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016. UN LINCEUL BLANCHI est le préféré de la plupart des lecteurs. Moi aussi, j’ai une préférence pour lui! Je vous invite à venir le lire et le soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

·
Image de Kie
Kie · il y a
Belle expression du désarroi.
·
Image de Moa26
Moa26 · il y a
merci beaucoup !
·