1
min

Attentats

68 lectures

2

Horreur, cris, douleurs...
C'est devenu une habitude
Bombes, larmes, peurs
Cela devient une certitude
On nous ment, on nous mène en bateau
On divise, on exécute, on mitraille
Mais qui est on?
Il y a bien une faille
Je n'en peux plus de ce numéro
À qui profite le crime?
Toutes ces vies qu'on abîme...
Bien sûr, nous nous offusquons
Mais il faudra bien qu'on
Ne fusse qu'un instant
Qu'on ouvre les tombeaux
Qu'on tombe de haut
Pour des gens qui sont où?
Attend t'as fait quoi toi?
Si ce n'est ouvrir ton poste
Et préparer la riposte
A coup de tweets et d'émois
Et moi à part écrire?
Je fais quoi?
Je donne des leçons?
Non je souris à mes voisins
Je parle à mes prochains
Les ennemis qu'on vous dit ne sont
Pas qui on nous fait croire
Du matin au soir dans les journaux
Il est venu le jour où nos
Talents et compétences
Soient mis en avant, aient un sens
Je nous appelle à la raison
Ne comptons plus les corps morts
Prions pour ces âmes
Et face à ces drames
N'attendons plus d'être aimants
Attirons les armes de paix
Les plumes, les crayons, les craies
Offrons à nos enfants
L'image d'un autre monde
Plus immonde
Attends toi à un changement prochain
Ne délirons plus sur des hymnes
Qui appellent aux armes
Les armes doivent être
Celle du coeur
2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur