Attends moi

il y a
1 min
16
lectures
0
Oh attends moi plus belle à la nuit qui s’approche.
Que tes yeux soient fermés pour qu’aucune lueur
Ne danse entre nous deux au risque que s’accroche
Quelque chose d’un peu moins pur que nos deux cœurs.

J’ai apporté pour toi une âme toute pleine
De désirs foudroyants et de chagrins perdus.
Car toi seule en vertu de ces vers qui s’enchaînent
A le droit d’accueillir cette âme toute nue.

Pour nous l’air du matin se délivre en avance.
Profitons ce soir de ce manque d’alternance,
Et rêvons que nous sommes à jamais réunis.

Qui sait ce que le jour au cœur de sa naissance
Daignera accorder à ceux qui jusqu’ici
N’auront vécu qu’un conte aux mille et une nuits.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !