Astre d'un parc

il y a
1 min
188
lectures
27
Finaliste
Jury
Recommandé

La page blanche, la plage penche vers l'océan noir des mots d'encre  [+]

Image de 2016
Image de Poèmes
Astre d’un parc,
Difformité habillée de grenat,
Marche caduque, tendue comme un arc,
Traverse ma vie d’un pas
Lent.

Regard vers la fenêtre,
Hublot sur l’aquarium citadin,
Ta vieillesse courbée faisait naître
Comme un parfum
Brillant.

Le corps en vrac, sac de rides,
Le cheveu rare, hirsute, jauni,
D’une carte postale vide...
De mots pour te dire comme la vie
S’éprend
De ton impalpable beauté...

Lumière portée par ces chaussures incarnat,
Talons qui aiguillent ton pied
Incertain dans le monde ici bas,
Impatient
D’apparitions angevines...

Sorcière de contes de fées quotidiens,
Rouge du pied à la main,
Une fleur...
Un gerbera ?

Pas à pas lent
Trait de beauté
Incompréhensible
Pour celui qui ne regarde
Qu’avec les yeux.
Recommandé
27

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !