Ascension

il y a
1 min
667
lectures
55
Finaliste
Jury
Recommandé
Image de Printemps 2015
Nous allions tous les deux, ahanant sous l'effort
Car la sente était rude où nos pas s'aheurtaient ;
Tandis que nous montions, sans cesse grandissait
Le dais céruléen à l'auréole d'or.

Un rapace furtif troublait l'air du matin
Et les buis éternels associaient leur senteur
Au doux ravissement qui étreignait nos cœurs.
La rosée scintillait d'un éclat diamantin.

Ainsi nous cheminions, ivres de liberté...
Comme elle est loin déjà cette joie partagée
Où nos regards disaient le bonheur d'être unis !

Pourtant rien n'est perdu de notre tendre histoire :
Je sais que la Nature, en sa verte mémoire,
Garde le souvenir des amours abolies.

Recommandé
55

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !