Artisans de l'amour

il y a
1 min
4 982
lectures
316
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

En voilà, un poème rafraîchissant ! On peut sans doute lui reprocher de jouer sur les stéréotypes, de faire le portrait de personnages attendus

Lire la suite

J'habite en Gascogne, dans les vallons d'oxygène du Gers. J'ai publié 4 recueils de poèmes d'amour, d'humour, d'humeur. J'ai plusieurs passions, dont l'écriture, le sport, le jardinage, le  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Quand l'amour fait défaut et laisse les gens seuls,
La libido, rebelle, enrage et fait la gueule,
Les volcans intérieurs n'attendent pas demain,
L'artisan de l'amour sait tout faire à la main.

Je suis sœur Dominique enfermée au couvent,
Sans un homme à l'entour, depuis mes dix-huit ans,
Quand le feu du démon enflamme mes dessous
Mes doigts jouent aux pompiers et brisent les tabous.

Je suis gardien de phare et je vis dans ma tour,
Isolé dans le noir j'attends le point du jour,
Au tempo des marées, mes doigts secouent mes rêves
Et cent mètres plus bas, j'ensemence la grève.

Je suis Rocco l'eunuque, employé du harem,
Les femmes du sultan, à la beauté suprême,
Lorgnent mon vit castré mais le risque est trop grand :
Je passe mes envies d'un tremblement frustrant.

Je suis garçon berger, tout l'été je voyage
En suivant mes brebis sur les plus hauts alpages,
Loin du qu'en-dira-t-on sur mes amies laineuses,
Le soir je monte au ciel dans mes poignes calleuses.

Je suis Onan l'ermite et reclus dans ma grotte
Je lis les livres saints au clair de ma loupiote,
Parfois lorsque ma bure échauffe mon phallus,
Je vide mes burettes en chantant l'angélus.

Je suis un vieux marin amoureux du grand large,
La sirène et ses chants, seule famille à charge,
Viennent me tenir chaud près du mât d'artimon
Lorsqu'au bruit du clapot j'astique mon timon.

Je suis Jean le pochtron, c'est ainsi qu'on m'appelle
Car je suis toujours rond comme une queue de pelle,
Les femmes me repoussent et le soir je gamberge,
Alors entre deux coups je me lustre l'asperge.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

En voilà, un poème rafraîchissant ! On peut sans doute lui reprocher de jouer sur les stéréotypes, de faire le portrait de personnages attendus

Lire la suite
316

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
N'est pas artisan qui veux, j'ai aimé, mon soutien
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Comme le chantait Bashung, grâce à l'artisanat votre entreprise ne connaît pas la crise ! Excellent !
Image de Isa. C
Isa. C · il y a
J'adore! 😂
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Re-vote qui avait disparu dans la tourmente !

Vous aimerez aussi !