Art poétique... tac

il y a
1 min
27
lectures
1

Saint-Maur, jeune dans sa tête... croit aux fantômes - du moins ceux qu'il croise dans ses écrits. . Passionné de tout, mais surtout de sa femme !... Sous son vrai nom (il en a un) il a déjà  [+]

Sur mon berceau, les fées semèrent la folie,
Jaloux de leur retard, les dieux firent le reste :
Tel me donne Érato et, au diable l’inceste,
Tel autre Polymnie pour compagne et m’y lie...

Piteux écrivassier, je restais en stand by.
Mes vers se tortillaient entre chanson de geste,
Élégie, mélopée ou poésie agreste,
Quand j’entendis l’appel de Lapointe Bobby !

En lui, j’ai su trouver mon mentor et m’amuse,
Depuis, aux jeux de mots l’air de rien, mille excuses...
J’y déleste mon art de ses dysenteries,

Quitte à rester dans l’ombre, à me prendre des vestes,
À l’esthète de concours en rimaillerie,
Je préfère et de loin le dérideur digeste !
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !