1641 lectures

205

Lauréat
Sélection Jury

Recommandé
J'ai vibré en écho à tes vagues électriques,
Replié l'étendard à l'ombre de tes draps,
Mes pensées envolées en rêves érotiques
S'éveillaient au matin dans l'anse de tes bras.

La tempête apaisée, nous jouissions de l'escale,
Je m'enivrais du sel qui glissait sur ta peau.
Puis la marée montait, narquoise, déloyale,
Et nos corps dénudés s'échangeaient de nouveau.

Nos langues éperdues en râles et murmures
Confrontaient à l'envi ce qui ne se dit pas,
Nous inventions des mots, des gestes, des postures.
Des griffes, des morsures, nous étions les appâts.

J'aurais, pour mieux te voir, éliminé la lune.
Les étoiles de tes yeux illuminant mes nuits,
Tu embrasais mes jours d'un océan de dunes
Sur lequel, inconscient, je flottais ébloui.

Aujourd'hui, alentour, tout n'est plus que silence.
Le temps s'en est allé, les années ont passé.
Nous les comptions en rides, riant d'insouciance,
L'âge n'avait pas pris nos désirs préservés.

Une dernière fois, je caresse la pierre,
Ton nom y est gravé, en dessous d'une croix.
Tous nos enfants sont là. Ils posent un brin de lierre.
Je ne reviendrai pas. Le marbre est bien trop froid.

Et qu'importe les fleurs, qu'importe ces visages,
Car c'est toi qui me manques et le tien n'est plus là.

PRIX

Image de Été 2014
205

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de LaNif
LaNif · il y a
Aujourd'hui est une journée Miraje. Je relis tout; Ici je suis beaucoup trop émue pour vous faire avec des mots quelque espièglerie... Magnifique et poignant, ce poème !...
Image de Saint Loup
Saint Loup · il y a
Ma plus belle lecture sur short-édition, incontestablement (bon, je n'y suis pas depuis très longtemps, ceci-dit pour votre modestie…) Merci.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Un poème, une déclaration magnifique !
Image de Armand Armandl
Armand Armandl · il y a
Tu embrasais mes jours d'un océan de dunes
Sur lequel, inconscient, je flottais ébloui. C'est si beau. Merci.
Je voyage avec Photocoplines 666 et J'aime.
Armand

Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Très beau ...
Image de JACB
JACB · il y a
Je lis ces vers en ce novembre qui fleurit les cimetières, lui ne prendra jamais de rides, l'éternité le porte. C'est très émouvant Miraje.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
MERCI "JACB". Un poème qui reste encore dans mon tiercé préférentiel. Une fiction qui a cette authenticité que seule l'inspiration peut produire.
Bon Dimanche.

Image de JLK
JLK · il y a
Ce poème a recueilli 198 j'aime. Disons que c'est une erreur, et qu'il en a 1980.
Il les mérite.

Image de ANOUKIS
ANOUKIS · il y a
L'espace d'une vie. Merci !
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Sculptural, insensé ! Une oeuvre d'art !
Image de Rellum59 Müller
Rellum59 Müller · il y a
Superbement écrit , et , douloureusement ressenti !

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème