1
min

Apocalypse sentimentale

Image de Auxy Maure

Auxy Maure

1 lecture

0

L’amour est une polyphonie
Où deux cœurs chantent
À l’unisson. Chœur de voix
Suaves montant haut dans le ciel.

Là où le sublime enchante le divin.
Dérèglement des sens, apocalypse sentimentale.
O volutes de l’esprit ! Qu’a-t-il le verbe à subvertir
La chair et proclamer le mot prince universel du sonnet ?

La vie est cruelle par sa durée
Que nul sentiment ne viendra
Contrarier sa cascade torrentielle.

Vis ta vie comme s’il s’agissait d’un froncement de sourcil.
Considère chaque baiser que tu déposes sur
Ses lèvres comme un instant volé à l’éternité.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,