anniversaire...

il y a
1 min
38
lectures
0

selon Lao Tseu : peux-tu comprendre tout, partout, n'importe où et rester sans bouge  [+]

Il y avait une fois
Deux mars
mille neuf cent soixante neuf...

Il y a si longtemps...
et pourtant...
c'est encore si présent !

à l'aube d'un printemps,
c'est encore aujourd'hui,
tu es née, une nuit,
petite boule d'amour
à la peau de velours...
tu as été et resteras pour moi
le plus beau jour qui soit
et malgré les années
j'ai toujours gardé
ces merveilleux instants
comme un bonheur présent...

Et puis en grandissant,
de printemps en printemps,
tu m'as comblée de joies
même si quelquefois
les mots étaient absents
pour te dire l'enchantement
de toutes ces années
d'amour et de gaieté...

Je t'aime ma Céline
malgré mes longs silences
malgré ces mois d'absences
qui m'ont faite orpheline
depuis que loin de toi
en pays champenois
je me suis exilée,
selon ma volonté
bercée par l'espoir prometteur
d'un amour crève-cœur...

il est aujourd'hui
Deux mars
de l'année deux-mille-dix-huit...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !