1
min

anniversaire

4 lectures

0

une mére prise de douleur!un pére qui part sur sa mob.
il faut trouver le toubib!les minutes passent.
et moi préssée de vivre je ne l'entends pas ainsi.
la nature fait le reste et me voila attérie dans les mains?
de ma grand-mére!elle pas perdue habituer d'accoucher
les femmes en ce temps là c'était monnaie courrante.
et moi pendue!! double cordon autour du cou.
il y a mieux pour entrée dans la vie.l'avenir me le dira.
et ce pére à son arrivée fou de joie une fille.
aprés trois garçons enfin une nénétte comme,
il m'appellera pendant toute mon enfance.
ce à 17h30 le 12 juin 1956.
celle qui m'a portait m'a vite fait comprendre.
que je n'étais pas la bienvenue dans sa vie.
à ses dire j'étais laide;le nez applati un boxeur!
jaune et bridée une chinoise mon dieu que tu étais laide.
ses paroles ont suivies toute ma vie.
voila pourquoi les années passent!!
et je ne féte pas ce jour celui d'une arrivée
non désirée.pour elle a 52 ans je n'ai qu'une totale indifférence.
alors svp vous tous gardez vos voeux je n'éxiste pas!
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,