1
min

Ange

Image de Juliie LCQ

Juliie LCQ

2 lectures

0

Je n'y croyais vraiment plus
J'avais finalement tout rendu
Je ne voyais, ne vivait sur Terre
Qu'habitée par Sœurs Peine et Misère

Mais l'Ange vermeille est descendu
Goûté ce fruit de la passion défendu
Le Paradis a balayé d'un trait cet hiver
Et tendrement il m'enveloppe, me serre

Mon véritable sourire est réapparu
Tu me guides, je ne suis plus perdue
Tes ailles me protégeant de la guerre
Celle qui pourrait tout foutre en l'air

Le monde j'ai longtemps parcouru
Avant d'être enfin ton élue
Tu m'as ramassée à la p'tite cuillère
Désormais tu es l'unique propriétaire

Celui qui garde les clés de ma vertu
Et me voilà amoureusement éperdue
De toi, mon Ange interstellaire
Alors la peur n'a plus qu'à se taire

Et même si aujourd'hui tu es déchu
Je resterai à jamais suspendue
A l’envoûtement de tes douces lèvres
Parce que nous serons la nouvelle ère

Car tu as racheté mon âme vendue
Tu me tiens fort sous ton aille nue
J'hume alors avec délice ton air
Et je te ferais Ange éternel en Enfer

Volons ensemble mon Ange, aimons ensemble mon Ange
Jusqu'aux confins de la nuit, l'infini et plus encore...
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,