Amours anciennes

il y a
1 min
0
lecture
0
Elle avait des yeux couleur de silex,
Quand ils se touchaient sans complexe,
C’était une telle gerbe d’étincelles
Que je la trouvais infiniment belle.
Elle avait la peau douce d’un lézard
Les jours où elle sortait sans fard.
Il lui venait des larmes de crocodile
Quand elle était plantée là immobile.
Elle avait du poil et pas qu’aux gambettes
Parfois si long qu’elle faisait des bouclettes.
Elle sentait fort les odeurs naturelles,
Quand elle ne se lavait pas les aisselles.
Elle avait une haleine de phacochère
Quand elle se régalait des viscères
En préparant l’andouille de Guémené,
Coupant menu la viande boucanée.
Quelques dents encore ornaient sa bouche
Qui ronflait fort quand elle dormait comme une souche.
Et moi, je l’aimais, je la trouvais mignonne...
Ma Cromagnonne.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,