Amis-toxiques et serpents

il y a
1 min
9
lectures
0

Conteurs à ses heures perdues, adepte du calme et des moments intimistes de l'âme, praticien des pensées vagabondes. NB: Après lecture jetez un œil sur les explications en fin de page et  [+]

Décrivent les toxiques faux-amis, les poisons,
Les crachats et venins de mortels serpents,
Suffisant pour remplir de l'Olympe les amphores,
Et suffire à Dionysos, ses nymphes et leur soif retord.

Roublards satisfaits de leurs machinations,
Soulards des tavernes de leur propres dictons,
Repus du sang de leurs pauvres victimes,
Au poids plus lourd que toutes les dîmes.

Le malheur des autres est leur commerce,
Les larmes et les pleurs leur douce ivresse,
Tout fait pour qu'ils se tiennent haut,
Dessus du monde, des bien pauvres bestiaux.

Vanité entichée de leur propre miroir,
Qui reflète sur eux un champ de Narcisse,
Qui fleurit leur cœur et leurs sombres abysses,
Leurs proies pourrissant élevées à leur gloire.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !