Âmes sœurs

il y a
1 min
288
lectures
29
Qualifié

Né en 1948. Quatre romans personnels, « A l’ombre des mirages », "Sous les ailes de l'Ange", « Les 2 vies de Julien Lacombe » et « Les hommes de sa vie » seront suivis de recueils  [+]

Image de Été 2020

Devant mes yeux brouillés par les pleurs et la boue,
Je perçois ton visage aux longs cheveux dorés.
Ton image me hante, à en devenir fou,
Tu es l’espoir lointain de mon cœur déchiré.

Ils sont couchés là-bas, mes frères d’agonie,
Noyés dans les ruisseaux de leur sang juvénile,
Libérés pour toujours de ce monde en furie,
Qui balaie de son souffle impur les corps fragiles.

Pourquoi suis-je sorti vivant de ce carnage ?
Le pouvoir de l’amour serait-il donc si fort ?
Mes mains tremblent de peur, aurai-je le courage
De quitter la folie des artisans de mort ?

La nuit recouvre enfin les cadavres épars.
Les clameurs des blessés ont sombré dans l’abîme.
Sur la terre rougie rôdent les charognards,
Attirés par l’odeur lourde et âcre du crime.

Le sort en est jeté, je m’enfuirai demain,
Vers la douce tiédeur de ta bouche enivrante.
Qu’importent les dangers, l’infini du chemin,
Je suis saoul de ton corps, de ta voix caressante.

Notre unique baiser habite ma mémoire,
Balaie, tel un géant, mes remords dérisoires.
Je me voudrais poète, orchestrateur de mots,
Aptes à célébrer tes charmes virginaux.

Mais je ne suis plus rien qu’un déserteur maudit,
Robot désincarné en quête d’une étoile.
Elle m’attend là-bas, chante sa mélodie,
Tisse pour mon corps las une apaisante toile.

Jours et nuits sont des siècles qui minent ma vie.
Je sens le désespoir consumer mon courage.
Te reverrai-je enfin, chère âme sœur bénie,
Qui éveilla l’humain dans mon être sauvage ?

Tes yeux sont-ils perdus dans l’azur que j’explore,
Appelant de leurs vœux celui qui te vénère ?
Le soldat harassé qui pour toujours adore,
L’harmonie de ton cœur et sa flamme solaire.

29

Un petit mot pour l'auteur ? 20 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ikouk OL
Ikouk OL · il y a
À tous les déserteurs et leurs amours perdues! Un bien beau poeme.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle poésie bien conçue pour évoquer la primauté de l'amour en temps de guerre, Bernard !
Image de Fodé Camara
Fodé Camara · il y a
Bravo Bernard ! Votre texte est bien savourant.
Je vous invite à découvrir mon texte et le soutenir si vous avez le temps 👇👇
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lerrance-spirituelle-1

Image de cendrine borragini-durant
cendrine borragini-durant · il y a
Je trouve admirable l'idée selon laquelle l'amour éveille l'humain dans l'être sauvage. Quelle belle définition du sentiment amoureux!
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Que dire de ce texte qui repend chez le lecteur un sentiment inexploitable ? Non vraiment c'est juste parfait ce poème. Bravo à vous, et surtout offrez nous d'autres textes aussi soignés. Je ne peux malheureusement vous donner juste 1 voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Un plaisir de découvrir ta page . Beaucoup de texte intessant. Des récit Original rt bien structuré .. en tant que débutant je suis admiratif .. merci de consulter mon œuvre en lice au prix jeune écriture.. votre avis me permettra de m'améliorer ... Voter si sa vous tente merci beaucoup
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Je suis émue par tant de beauté 🤗
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un véritable souffle dans ce poème aux grands élans classiques. On entendrait presque du Wagner derrière ... !
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Waouh ! Parfois les mots manquent, se font timides pour exprimer l’admiration, les émotions suscitées par si joli poème !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/a-lombre-de-sa-devotion

Image de Aubussinne
Aubussinne · il y a
La tragédie de la guerre et du soldat qui refuse le sang. La guerre dont il connait souvent peu les objectifs mais les découvre l'arme à la main. Très beau sujet qui réclamait bien sûr l'alexandrin. Une belle émotion !

Vous aimerez aussi !