Amertume

il y a
1 min
58
lectures
6

Marquise de la plume, comptesse des rimes, et bonne fée, amatrice de poésie  [+]

Le reflet du miroir me renvoie une grimace.
Plus rien n'est drôle, plus rien n'est beau.
Mon écho, attend patiemment que j'efface,
Cette tristesse qui me colle, à la peau.

Ce soir, la déprime,
S'installe au creux de mes mots,
Prend possession de mes rimes,
Et m'asaille de ses gros maux.

Je la sens grandissante,
Affamée, nonchalante,
Et je comprends qu'il faudra de la patience,
Avant que le bonheur, ne domine, sur la balance.

Je pense aux bons moments,
Qui m'ont apporté bonheur et audace,
Mais ils filent vite, ces courts instants,
Ce sont les larmes, qui les remplacent.

Mon esprit est farouche,
Oubliant la légèreté,
Laissant la joie de côté,
Et les rires sur la touche.

Je ne peux contrôler,
Cette tempête invincible,
Et me contente d'essayer,
De protéger sa nouvelle cible.

La déprime, la mélancolie et enfin le bonheur,
C'est la routine de mon monde.
Et c'est avec lenteur,
Que je tente de lutter, contre cette amertume vagabonde...
6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,