âme éprise

il y a
1 min
4
lectures
0
Elle ne sentait pas la fleur de cerisier,
Mais la sensation de bonheur acide
Légèrement sucré qui est associée à la cerise.
Régnant sur un univers d’eau de bois de feu, terre
Yin ou yang, poisons et charmes
Avec douceur voyage des pensées
Soleil feu yang, elle s’accorda à son rythme
L'air au goût de pistache rose d’Istambul, spirale
Serrée au creux de son ventre
Animalité et humanité violente sensation de menthe
Fraîchement coupée,
La volupté presque insupportable, âme éprise
Elle était étonnée d’être le centre
De sensation aussi délicieuses
Enchantement aux parfums de citron de Sicile
Et de mandarine explosant sous l’effet de la surprise,
elle renversa la tête respiration profonde
Impalpable et tendre d’odeurs subtiles
Les yeux fermés, rebelle de charme
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !