Alzheimer

il y a
1 min
308
lectures
25
Qualifié

J'ai appris à lire avec la science-fiction. Les séries des années 70-80 ont enflammé mon imaginaire. Les envahisseurs, L'âge de cristal... Un jour, une rencontre. A 16 ans, mon premier texte  [+]

Mon rêve s’est effacé, s’est perdu dans la brume.
Les couleurs enlevées, la mer n’a plus d’écume.
Un ciel de sable blanc, un ciel qui ne s’allume.
Ma vie abandonnée, rayée d’un trait de plume.

Qui suis-je, ô mon ami, te souviens-tu de moi ?
Qui suis-je, je t’en prie ! Serre-moi, aime-moi...
Hier n’est rien plus qu’un songe oublié au matin ;
Ma vie demain s’achève en laissant le chagrin.

Je laisse ma maison ; nul ne l’habite plus.
Au-dedans de mon âme l’ange s’est étendu.
Sur mes beaux souvenirs il remonte ses ailes.
Que m’importe l’amour, mon cœur est vide d’elle.

Mon amour j’ai voulu de toi compter les rides,
Vieillir à tes côtés, ton cœur chaud près du mien.
Derrière mon regard tu ne vois que le vide.
De moi, de toi, de nous, il ne me reste rien.

25

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !