1
min

Aimer qui je suis

Image de Amel Lit

Amel Lit

15 lectures

2

Des souvenirs en moi résonnent,
M'interpellent, parfois m'étonnent,
Me choquent mais me façonnent,
S'insinuent et me sillonnent...

Je suis cette toute petite fille,
Qui ne comprend pas pourquoi Il crie,
Pourquoi Maman s'enfuit dans la nuit
Ou pourquoi la crainte m'envahit

Je suis la fraternité au féminin,
Inoubliable, si nécessaire lien...
Fragile sororité enfantine
Qui, malgré tout, a jolie mine !

Je suis l'impétuosité d'une adolescence meurtrie,
Je suis cette incontrôlable colère dont on se méfie,
Je suis la voix perdue de mes 13 ans
Qui me hurle aujourd'hui qu'elle m'attend.

Je suis une amoureuse passionnée,
Une fleur bleue jamais fanée,
Qui flotte sur de tristes larmes versées
Toujours à l'affût de la rencontre tant espérée.

Je suis la folle escapade nocturne,
La liberté qui murmure à la lune
Ses plus futiles secrets gardés,
Ses si inavouables vérités...



Je suis ce surprenant amour
Qui m'embarque pour un tour
Petit sursaut d'espoir apaisant,
Qui illumine mes 20 ans.

Je suis la plus belle surprise d'une vie,
Celle qui nous multiplie,
Celle qui naît au creux de nos envies
Celle qui, à jamais, NOUS allie.

Je suis l'utopie de mes convictions,
Qui à défaut de me donner raison,
M'anime, me transporte, me rend vivante,
Me sauve, m’envoûte et me tente...

Je suis la sérénité trentenaire,
Le bonheur de l'ordinaire,
La nostalgie des années à venir,
L'accomplissement de mes désirs.

Je suis le vertige du dernier voyage,
L'affolante anticipation d'un mauvais présage...
Je suis la peur des tic-tacs incessants
Que j'aimerais inverser négligemment
Pour grappiller quelques années de sursis
Et apprendre à aimer qui je suis.

2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,