1
min

Aime l'émeu

9 lectures

1

Le saviez-vous, un bel émeu
Vit au jardin du Botanique !
J’aime son œil jaune extatique
Ah ! vraiment cet émeu m’émeut.

A l’arrivée de cet émeu,
De tous les curieux, la meute
Que l’envie de le mieux voir meut,
A provoqué comme une émeute.

Petits et grands, et les vieux mêmes
Ont défilé dans son allée
Et puis, ils se sont en allés
Sans même un dernier « je t’aime ! ».

Moi, je lui suis resté fidèle,
Je le salue chaque matin,
Bien sûr, je sais qu’il n’a pas d’ailes
Mais j’aime son pas de patin !

Enregistrée sur mon I-pod
Une belle et lente musique
Accompagne la gymnastique
De cet émeu des antipodes !

Mais, Émeu, est-ce que tu m’aimes ?
Ne suis-je qu’un passant lambda ?
Préfères-tu la lambada ?
Ou alors une chanson d’M ?

Bel émeu, tu restes mutique
Et j’interroge tes mimiques
Mon bel oiseau énigmatique,
Sans solution à mon problème !
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,