1
min

Adulte se taire

Image de Dadascugnizze

Dadascugnizze

15 lectures

0

Pluie battante puis abdiquante
Eclaircie soudaine et éclair soudain
Même les saints du calendrier s'y perdent
Comme mes mains sur tes seins
Les draps sont encore humides
Comme ces rues vides
Je transpire, je transporte
Le plaisir à la porte
De ta cachette

Le soleil revient puis repart
Vent furieux et temps pluvieux
Je te roule dans les couettes
Comme une proie sans tête
Je te pique, je te tue
De plaisir dans ton corps

La nuit tombe sans un bruit
Des étoiles sur notre toile
Bonne nuit, beaux rêves
Et à demain peut être
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,