Adieu à la rose

il y a
1 min
34
lectures
11

Une vierge folle vous invite à partager sa folie passagère , éphémère , de moisson de rimes s'enchevêtrant dans l'espace ésotérique , érotique , fantasmagorique , éclectique , électrique  [+]

C'était au temps jadis
Où, je lisais Ovide,
Déclinaison des roses
Distillait son parfum,
C'était l'époque splendide
Où je parlais latin .
Toutes ses métamorphoses
De rosa à rosis
Flattaient mon odorat,
Maintenant le covid
M' l'a fait perdre à jamais .
Les roses sont encore là,
Mais malgré leur vesprée
Leur douce senteur s'évade
En dehors de mon nez,
Et j'ai perdu le goût
De donner l'accolade
A leur joli bouquet .
C'était bien mon domaine,
Ma version et mon thème .
C'était celui des fleurs
Je les aimais bien, même,
Là, posées sur mon cœur .
Faut il qu'il m'en souvienne,
C'était tout mon bonheur .
Un virus est venu
Et a tout emporté,
Et la rose ingénue
Elle, s'est dérobée,
Emmenant avec elle,
Son parfum, sa beauté .
Depuis les asphodèles
Sont bien à mes côtés,
Elles me donnent des nouvelles
Des roses du passé...
Rosa, rosa, rosam
Qu'as tu fait de ton âme ?
Rosarum, rosis, rosis
Tu étais le beau calice
Où j'allais voir le bonheur
Dans le jardin des délices
Exhaler toutes les senteurs
D'un divin parfum de rose
Qu'aujourd'hui manque à mon cœur ;
Et c'est pour cela que j'ose
Vous transmettre ce p'tit poème,
Il est comme le bel emblème
D'un triste adieu à la rose,
Et pourtant je l'aime toujours
Parce qu’elle est fleur de l'Amour,
Et ad vitam eternam
Car, rosa, rosa, rosam,
Restera au fond d'mon âme
Fidèle à un troubadour .
11

Un petit mot pour l'auteur ? 9 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Napoléon Turc
Napoléon Turc · il y a
"Et j'ai perdu le goût
De donner l'accolade
A leur joli bouquet ."
La rose du temps passé...

Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Magnifique poème
J ai apprécié

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
"Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine "
Le temps des déclinaisons est parti , le temps de nouvelles floraisons viendront après le passage des torrents . Espérons-le :
Un beau poème .

Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
On revient (presque) toujours à nos classiques
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
SYMPA
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Un petit poème très agréable (mais faire rimer Ovide et Covid, il fallait oser ! ;-)) )
Image de Rellum59 Müller
Rellum59 Müller · il y a
C'est à cause de l'air du temps !
Image de Alphonse Dumoulin
Alphonse Dumoulin · il y a
Ôvide Ô désespoir.
Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Ce satané Covid nous a prit tant de choses. Bravo pour cet excellent poème, tout sincèrement, il m'a plut.
Vous-avez ma modeste voix.

Je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs, et à me soutenir avec vos voix, si jamais il vous plaît.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11
J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Vous aimerez aussi !