Adam et Eve

il y a
1 min
43
lectures
11

Je suis un être plutôt instable, un tantinet introverti.Mon gout néanmoins principal va à la poésie, de préférence gaie, limpide, évidente, sans trop de mystère, compréhensible aisément  [+]

Image de Été 2018
La Bible n'est pas mon livre de chevet.
Pourtant Morphée m'emmène
En la quiétude d'un jardin japonais.
A ma guise, voilà le jardin d’Éden,
Mais pas le moindre pommier,
Aucun serpent ne s'y traine .

Soudain, un éclair, en brutal écho,
Les tonitruantes trompettes de Jéricho.
Deux humanoïdes surgissent des nues,
Dans leur blancheur d'albâtre tout nus .

Toi , Eve , moi Adam,
Le plus grand prend déjà les devants.
De même chair luisante pourtant,
Ils se découvrent différents .
Adam, musculeux, son poitrail plat comme une limande.
Eve, gracieuse, sa poitrine opulente, prégnante offrande .

Ils baissent la tête, leur regard glisse
Vers leur sombre et ostensible pubis.
Chez Adam, c'est un glaive,
Un fourreau chez Eve.
Tout autant tenon et mortaise,
Mais Joseph, le biblique charpentier,
Sénile, ne fut jamais invité à les assembler.

Ici, Adam, en toute logique bonne foi,
A la fleur de l'âge, ne reste pas de bois.
Il devine chez Eve une caverne d'Ali Baba.
De ce temps de découverte naît ainsi le sabbat.
Donc en ce jour sacré de repos,
Il range son glaive dans le comparse fourreau .

Voilà, en toute pertinente simplicité,
Comment le péché originel s'est passé.
N'en fortement déplaise
A tout autre fabulateur de fadaises.

Une voix de stentor,
En cet Éden, explose alors.
Accompagné d'une douairière, sa grande Clémence,
C'est le Bon Dieu suprême en son carrosse d'or.
Une seconde fois, il brise la tendresse du silence.

-"Simplifier ainsi le premier acte charnel,
Sans vergogne, en occultant
La pomme et le serpent traditionnels,
De ces deux-là pourtant,
Persistent d'évidentes séquelles :
- Du serpent , la femme a conservé la vivace langue de vipère.
- Quant à l'homme, en sa gorge, la pomme est restée de travers !

11

Un petit mot pour l'auteur ? 16 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
En ce jour du sabbat je vote pour ces évidences bibliques !
Image de Duje
Duje · il y a
OK, merci de fouiller mes archives !
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Pipelette, mais pas toujours langue de vipère...loin de là heureusement...Mais pour la chute du poème, ça arrivait juste à point....
Image de Duje
Duje · il y a
Pour une fois que je fais un poème , suis-je trop provocateur masculin ? N'y voyez je vous prie mesdames que de l'humour , nous les hommes avons tant de défauts . She ne l'a pas apprécié ce poème biblique revisité à la façon Duje .
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
le péché originel , c'est un homme, une femme ...et une multitude de pépins !
Image de Duje
Duje · il y a
...jusqu'à ce qu'il ne reste plus que le trognon !!
Image de SDF avec petit pingouin
SDF avec petit pingouin · il y a
Bien vu ! Et malgré ma langue de vipère, j'avoue que ça me plait...
Image de Duje
Duje · il y a
langue de vipère accorte sans venin , appréciable ....
Image de Nicole Loth
Nicole Loth · il y a
Et oui quel micmac, dixit Paul ! Moi je suis du côté des gentilles, comme on peut le constater... Bravo Duje pour cette parodie !
Image de Duje
Duje · il y a
Une scène de la Bible revisitée en rêve . L'humour n'est pas une politesse de tartuffe !
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
La fin est un peu dure pour les femmes. Certaines ont une langue douce qui caresse! Belle revisite d'un sempiternel bonheur perdu! G.A.
Image de Duje
Duje · il y a
Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus ( Proust ) . L'humour envers elles ne tue pas l'amour qu'on leur porte !
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
mes compliments
Image de Duje
Duje · il y a
Donc vous acquiescez . OK !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Amusant ! (j'attends avec curiosité les réactions féminines pour les 2 derniers vers: Duje macho et tutti quanti ?)
Dieu ressemble à louis XIV , Adam et Eve à Rambo et Barbarella, quel micmac !

Image de Duje
Duje · il y a
Tant de poèmes se lamentent ( j'en écris aussi de tels), j'ai voulu ici plaisanter , mais danger semble-t-il !