1
min

Actéon

26 lectures

4

Entouré de ses chiens, Actéon grand chasseur
S'adonnait au plaisir de tous les amasseurs
De fortes émotions, il traquait le gibier
dans les bois d'Erymanthe où poussant le sanglier
Jusqu'au bord de l'Alphée, il dût faire une pause.
La course et le temps chaud devaient en être cause.
Il souffle quelque peu, adossé à un chêne.
Ses limiers avec lui étaient tous hors d'haleine,
Furieux et agressifs d'avoir laissé filer
L'objet de leur désir les privant de curée.
Quand il voit sur la rive, belle et nue à sécher
La Déesse Artémis, qui ne peut se cacher.
Devant tant de beauté à ses yeux grands ouverts,
Il est hypnotisé... Elle le transforme en cerf
Furieuse qu'un mortel ait pu l'apercevoir!
De chasseur qu'il était, à son grand désespoir
Il devient une proie pour sa meute enragée
Qui ne se calmera qu'après l'avoir mangé!
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Robert Bousquet
Robert Bousquet · il y a
Trés beau tout ça ,ne peut on être belle , sans être cruelle !
·
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
A vous couper l'envie d'aller à la chasse!
·
Image de Flore
Flore · il y a
Ouf! Il fallait arriver jusqu'à la fin de ce poème. Bravo.
·
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
Merci.
·
Image de Ghislaine Barthélémy
Ghislaine Barthélémy · il y a
Un poème bien tourné à la morale universelle...
·
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
Merci.
·