Absence

il y a
1 min
31
lectures
5

En quête de reconnaissance mondiale mais revendiquant un anonymat glorieux, j'écris ce que je pense et inversement. Grâce à Internet, je suis très connu mais de très peu de gens : j’ai  [+]

J'ai rêvé de m'éteindre auprès de vous
Avec encore des braises plein la tête
De m'étendre, comme une bougie muette
Dans l'entrelacs de vos cheveux roux

Nos corps épuisés auraient puisé
Toutes les laves carminées du volcan
La nuit se serait écoulée
Et nous aurait semé sa passion en passant

J'aurais voulu que ces heures me transpercent
Comme ces boucles de nacre à vos oreilles,
Qu'elles laissent des marques à mon réveil

Mais ce matin j'ai regardé sur ma peau,
Nul trace de vos tendres morsures
Rien
Que nos impalpables souvenirs en gerçures.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Perle Vallens
Perle Vallens · il y a
L'absence de traces, presque pire que l'absence ?
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Les souvenirs nous réveillent au matin, encore plus cruels quand on voit qu'ils ont été qu'un doux rêve.