1
min

Aboû Nouwâs, mon frère

1245 lectures

216

LAURÉAT
Sélection Jury

Recommandé
Par-delà océans, mers et déserts
Persifle toujours le vent de tes vers

Nul comme toi n’a chanté le vin vert
Les gais échansons aux reins découverts
Les fières almées aux seins grands ouverts
Et l’ivresse d’en défier l’univers

Aboû Nouwâs, mon frère

Tes rieuses élégies au fiel pervers
Tes pieuses satires au miel d’enfer
T’ont valu au cachot de longs hivers
Mais ton verbe s’est nourri de ces fers

Par-delà océans, mers et déserts
Persifle toujours le vent de tes vers

Aboû Nouwâs, mon frère

PRIX

Image de Printemps 2016
216

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Sublime, authentique. Plus qu'un poème, une oeuvre majeure.
·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
Très bel hommage à celui qui a dit:
دَعْ عَنْكَ لَوْمي فإنّ اللّوْمَ إغْرَاءُ
ودَاوني بالّتي كانَتْ هيَ الدّاءُ
صَفراءُ لا تَنْزلُ الأحزانُ سَاحَتها
لَوْ مَسّها حَجَرٌ مَسّتْهُ سَرّاءُ
Pas de reproche! C'est une invitation.
Corrige-moi par celle qui était épidémie.
La jaune que fuit le chagrin,
Quand un dur la touche, il ramollit.
(C'est pas bien traduit, mais je pense que le sens est presque fidèle au texte du poète)

·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
choukrane aziz Bennaceur ;)
·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
c'est "azizi" "le "i" c'est en quelque sorte l'article défini"mon" . "aziz" signifie" chéri", "aimé", "adoré..."
·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
je savais pour le i mais j'ai toujours entendu aziz tout court (et sans article) qui signifie cher plus que chéri pour lequel j'use du h'bibi mais bon mon arabe tient plus du pataouète amélioré que de la langue châtiée :)
·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
oui, tout à fait, mais "aziz" tout court , grammaticalemment, n'appartient à personne. exp:
azizi: le cher qui est le mien..........
azizati: la chère qui est mienne
a'iza'i: mes chers
azizaaati: (longer le deuxieme son vocalique): mes chères

·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'AIR DU TEMPS" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne après midi à vous.

·
Image de Eve Zibelyne
Eve Zibelyne · il y a
Le premier texte estampillé que je découvre, bravo, lauréat des rimes et que souffle ce vent, au delà de l'hiver !
·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
merci Eve :)
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'ai lu j'ai aimé et j'ai déjà voté. Aujourd'hui Arlo vous invite à venir découvrir son poème Découverte de l'immensité en finale de la matinale en cavale. Bonne journée à vous.
·
Image de Perle Vallens
Perle Vallens · il y a
Peut-être pas mon préféré mais profond.
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
C'est très beau, bravo !
·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
merci beaucoup :-)
·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
vous devriez aimer Omar Khayyam...et Rûmi...et Shams de Tabriz...
prix largement plus que mérité.dommage que je n'aie pas été là, encore, au moment du concours, c'est avec joie que j'aurais donné ma voix.

·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
Pardonnez-moi cette intrusion Sourisha mais c'est "ibnou roumi' et non "roumi".
Il y a une belle chanson de la diva arabe "Oumm koultoum" qui s'intitule "Roubaiyat Al khayam". Un texte du grand poète : Omar alkhayam" . J'espère qu'elle vous plaira, du moins la musique et la voix de la grande chanteuse.

·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
J'ai toujours vu, sur les recueils écrit: " Djalâl Al-Dîn Rûmi"...il était Afghan, pas maghrébin...
je connais bien Oum Khalsoum, égyptienne, ainsi que Fairuz, la "fleur des cités"

·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
Je croyais que vous parliez du poète Abbasside Ibnou roumi né à Bagdad en 836. L'autre, né en Afghanistan en 1207 (mort en 1273) de son vrai nom: Mohammed ibnou Mohammed ibnou alhoussine bahae eddine al balakhi al bakri, connu par Jallal eddine arroumi, poète soufi
·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
C'est bien du second dont on parle...:)
L'ami mystique de Shams de Tabriz..

·
Image de Bennaceur Limouri
Bennaceur Limouri · il y a
oui, Shams eddine tabrizi Mohamed ibnou Malik Attabrizi (1185-1248), savant et poète soufi (musulman) perse. C'était le maître spirituel de Jalal Eddine Erroumi.
·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
pour moi, ils restent Shams de Tabriz et Rûmi.
Il semble évident que les maîtres soufis sont aussi musulmans...:)

·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
merci de votre enthousiasme ... j'ai une bibliothèque de lettres arabes qui compte quelques volumes de poésie ... hélas en VF, je ne possède que quelques rudiments d'arabe et encore, à moitié dialectal ... choukrane aziza ;-)
·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
choukrane mejnoûn...!
je n'ai que quelques rudiments d'arabe appris en bas de mon immeuble,et ma famille est pied-noir..mais même en traduction française, la poésie soufie ou profane arabe reste magnifique....

·
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
ana majnoun?? manar'f !!
moi fou?? Je ne savais pas !!
rire :-)

·
Image de Sourisha Nô
Sourisha Nô · il y a
les fous qui s'ignorent sont des sages en devenir....;-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Simplicité des mots du sens exprimé...bons sentiments donnent à ce prix toute sa valeur!
;-))

·
Image de Scribo
Scribo · il y a
Belle production offrant une réflexion ! Bravo ! :) J'aime (puisque j'arrive trop tard pour voter ... ;) )
Voici mon oeuvre présentée pour la matinale des lycéens, si vous voulez venir faire un petit tour (deux minutes de lecture) ;) : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/tournez-a-droite

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

En rentrant de notre tournée d'été, notre tubiste nous annonça que, faute de disponibilité, il abandonnait l'hélicon. Comme je jouais déjà de la basse à vent, les copains m'ont proposé de ...

Du même thème