Abandon

il y a
1 min
746
lectures
124
Lauréat
Jury
Recommandé

L'écriture est une respiration : si j'arrête, je meurs  [+]

Image de Hiver 2017
Ce qui fait qu’on crie au-dedans
Ce qui perce le cœur comme un crochet cruel
Ce qui laisse infiniment seul
Nu et tremblant
Dans un infini noir et glacé
Des ténèbres muettes où aucun écho ne résonne
Aucun regard ne se pose
Aucune autre chair pour se frotter
Rien que soi-même
Ricochant et ricochant toujours
Sur l’eau stagnante des miroirs
Pas de main pas de visage
Pas de paroles qui se meuvent
Du blanc et du silence
Pas d’amour
Rien qu’une chute vertigineuse
Dans l’absence ouatée.

Recommandé
124
124

Un petit mot pour l'auteur ? 116 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Un poème en tension, avec beaucoup de force :)
Image de RAC
RAC · il y a
Sombre, cotonneux, mais joli !
Image de Cétacé
Cétacé · il y a
+ d'un solitaire qui s'est reconnu à travers vos mots ... Cé
Image de Guilhaine Chambon
Guilhaine Chambon · il y a
toutes mes félicitations. je vous invite à découvrir Au fait qui est en finale . belle journée
Image de Quantinosse
Quantinosse · il y a
Il faut laisser la porte entr'ouverte pour qu'une lueur d'espoir puisse entrée. Le printemps du renouveau arrive.Belle ode à la solitude. j' ai un "autre regard " à vous proposer.
Image de Edmée Mallune
Edmée Mallune · il y a
Ode à la solitude... Mon vote !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
nice
Image de Thara
Thara · il y a
Une solitude qui pèse, personne à qui se confier, ni épaule, ni oreille compatissante !
Image de Marc Antoine
Marc Antoine · il y a
Le silence criant de l'être à soi-même...
Image de Gargamel
Gargamel · il y a
En effet, "Rien qu’une chute vertigineuse, Dans l’absence ouatée", c'est bien dit. Tant qu'il y a de la ouate, ça va.

Vous aimerez aussi !