161 lectures

6

Qualifié

Un jour sombre et pluvieux de Toussaint
Au pied d'un petit mur à deux pas des champs labourés
Tout près de l'église jaune sur fond bleu-de-prusse
Sous le ciel qui t'a vu peindre les grands corbeaux noirs
Je t'ai attendu
Toi, qui pensais fraternité
Fou de couleurs et d'arbres japonais
Tu m'as regardé, devenu lières
Et tu t'es agité dans la brise,
Devenu cette simple fleur
Rouge

PRIX

Image de Été 2014
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Thierry Miramon
Thierry Miramon · il y a
cher CAMILLE bravo! ce poeme est un tableau!
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Au pays de Vincent, vous m'avez fait entrer...
Image de Laroche
Laroche · il y a
N'est-ce pas le géranium-lierre qui fait des fleurs rouges? Belle évocation de cette église d'Auvers-sur-Oise, qu'il a peinte et auprès de laquelle il repose…
Cordialement.
Marc Laroche

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème