A toi, ma douce Muse.

il y a
1 min
14
lectures
4
Guitare, mon doux instrument dont la caresse
Laisse sans cesse une douce joie irréelle.
Toi, amie de mon âme musicienne, si belle
Que ma vie ne peut être sans toi, ma déesse.

Je t'écris ces vers chantant comm ta mélodie
Qui, enivrante à en devenir maladie,
Laisse s'écouler sans fin mon temps si précieux,
Perdu de bon cœur, des étoiles dans les yeux.

Cet amour réciproque, amour idyllique,
Est si grand et si beau qu'il en rend jaloux ces
Beaux pianos de bois d'ébènes, autres comtesses.

Tu me rends fier, et j'affirme tout haut, cynique,
Que sans mon fidèl poignet ainsi déchiré,
Un doux et beau son l'on aurait pu distinguer.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un joli hommage rendu à la Muse! Bravo! Mon vote!
Mon haïku, “En plein vol”, est en compétition pour le
Grand Prix Automne 2016. Je vous invite à venir le lire
et le soutenir si le cœur vous en dit! Et merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/en-plein-vol

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Votre muse vous a bien inspiré pour l'écriture de ce poème....Je vote
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-coq-et-l-oie En finale jusqu'à demain, si le cœur vous en dit ! D'avance, Merci !

Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Une belle agréable à lire,gloire à votre muse! Bravo! +1 Je vous invite à lire et soutenir mon poème en finale été http://short-edition.com/oeuvre/poetik/voyage-24 et merci!