A ses EX

il y a
1 min
107
lectures
9

Né d'une rencontre liant la chaleur passionnée du Sud andalou et la froideur déterminée du Nord belge. Coups de foudre pour "Montserrat" de Roblès et pour "Vivre debout" de Brel. Deux parcours  [+]

Si les Ex nous ont échaudés,
Devenus d'un Fini, amants refroidis,
Ne gaspillons plus notre avenir
Au sort de fausses exclamations,
Assorties de vains points de suspension.
A la version du verbe séparer
De conjuguer celui d’aimer,
Donnant raison à un nouveau croire
De vivre, sans détour, nos êtres en verbe.

Laissez-moi la caresser,
Son cœur me désirer,
Nos corps nous inventer.
Il vous faut en finir.
Il est à devenir.

Ne chutons pas dans le triste piège
De notre avenir à condamner,
En glissant trop vite, dans les ornières
D’un quelconque passé embourbé.
Des routes, il faudra parcourir.
Les barrages seront à franchir,
Des montagnes à escalader.
Mais, au-delà des fleuves chahutés,
Des rives tranquilles nous apaiseront.

Laissez-moi la caresser,
Son cœur me désirer,
Nos corps nous inventer.
Il vous faut en finir.
Il est à devenir.

Sans s’enliser dans les sables mouvants,
S’engourdir dans les hivers d’antan
Et gémir sous le vent gelant,
Brûler de mortels rayons,
S’empierrer dans les aveugles abîmes,
Avec cette force d’un nouvel élan
En certitude de toujours espérer,
Par nos corps enlacés
En nos cœurs enfin soudés,
La passion nous attendrira.

Laissez-moi la caresser,
Son cœur me désirer,
Nos corps nous inventer.
Il vous faut en finir.
Il est à devenir
.

Oubliez-nous les EX,
Vestiges oubliés,
Ruines du passé,
Avec vos souvenirs
Gorgés d’ignobles remords!
Il vous faut en finir.
Il est à devenir.
Il est à venir,
A devenir,
Devenir, devenir!
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,