1
min

A Sara M ... (en projection)

Image de Lilytop Harent

Lilytop Harent

8 lectures

1

Je me demande bien
Ce que tu es venue faire
Entre les pages de mon internet-cahier...
Toujours est-il que tu es là...

Toujours vêtue de confettis
Sans jamais savoir qui tu es
Serais-tu le masque et la peau
D’une inconnue vide et sans âme
Qu’est-ce que ma vie face à la tienne
La mienne vaut elle mieux que la tienne
Tu veux exister être là
Juste pour ouvrir le débat
Mais la vie est une sorcière
Qui se moque de tes états d’âme
Les choix tout comme les exigences
S’entendent par leurs différences
Comparaisons indispensables
Pour émettre alors des critères
Qui es tu ? Question sans cesse posée
Sinon une femme boite
Une fille sans âge
Au sourire éteint sans lueur

Dans un univers d’emballages
Ton moi reste scotché dans des cartons
Sans décor ni ruban de fête
Et lorsque tu fais l’inventaire de ta vie
Un sentiment polémique s’installe alors en toi
Lasse, le jugement de valeur
Ne t’intéresse plus désormais
Ni en aucun cas.
Tu es polichinelle sans ficelles
Guignol a tiré ses volets
Et la vie durant ce temps
Se fait la malle à toute vitesse

Que te reste t’il alors de tes souvenirs
Existent t’ils au moins tout au fond de ces cartons
Jamais déballés parce qu’en attente
D’être posés enfin là-bas
Tout au bout du chemin
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lilytop Harent
Lilytop Harent · il y a
Je ne peux que vous redire Merci pour votre analyse !
·
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Les questions font vibrer la poésie et laissent les mystères emballés dans des petits containers posés là comme suspendus
C'est beau, c'est un trouble

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur