1
min

A mon frère Gaëtan

Image de Erick Ngongo

Erick Ngongo

21 lectures

0

Verse les larmes
Abondant que donnera tes yeux pour tes soucis
Mais vite !
Relève-toi et prend courage
Sinon dans tout,
Ce n’est pas de ta faute ni le mien
Pourtant !
Notre affection se porte sur nos noms
Puis, elle nous fait dire : pour la vie on sera ensemble
Doute !
S’il te semble bon
Mais du moins crois à l’amour et à la vie qu’on aurait pu de prêt te donner
Penche-toi s’il faut à ta colère
Car, c’est par elle que tu vis de fois
Mais ne désespère pas si tôt
Peut être demain sera mieux que hier
Sinon, pourquoi pas plus mieux
Après avoir tout surmonté
Même dans la parfaite peur de se voir
Dans l’amour surhumain de nous aimer
Porte dans ton esprit nos images tout comme nos noms s’écrit de la même manière
On t’aimera, sans pour autant prononcer ton nom différent de nôtre.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,