466 lectures

420

Qualifié

En suivant sa mauvaise étoile,
Il tire un vieux chariot de toile
Et quelques ballots éventrés.
C’est toute sa propriété :
Ses hardes, et le droit de marcher
Sous le beau ciel des gens pressés.

C’était peut-être un homme rare
Qui travaillait
Un homme sûr et peu bavard
Qu’on estimait.

Parmi les vivants, il circule.
Les femmes, les hommes, les chiens reculent,
Se détournent d’un air distrait
Il passe devant des palais
De gourmandise et d’élégance :
Pas de ressources, pas de dépenses.

C’était sans doute un homme fier
Et respecté
Un mari, un fils et un père
Quelqu’un d’aimé.

Il va, au milieu des passants
Qui le méprisent, et pourtant,
Lui aussi, il aimait la vie,
Le vent du soir, l’odeur des nuits,
Il aimait le bleu des glaciers,
Le soleil rouge, les vents salés ;

C’était un lutteur, un battant
Il ne joue plus
Un aventurier, un gagnant
Il a perdu.

PRIX

Image de Hiver 2018
420

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je pense à un homme célébre disparu...
;-))

·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
On est tous un peu funambule... attention à la chute !
·
Image de RAC
RAC · il y a
Etre et avoir été ?!
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Et oui, savoir conjuguer
·
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
On peut tous tomber...
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
L’important est de ne pas l’ignorer
·
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
Grâce à vous, "Éventail ouvert" est en finale. .. Me soutiendrez-vous de nouveau?

https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/eventail-ouvert

·
Image de MCV
MCV · il y a
L'oeil précieux d'une qui sait regarder et deviner le naufrage.
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Merci pour ce gentil commentaire
·
Image de Café gourmand
Café gourmand · il y a
Ce qui me frappe beaucoup c'est le contraste flagrant entre la misère et l'élégance que vous avez su si bien traduire en poésie.
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Ce commentaire me touche beaucoup, merci Café
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Un homme que l'on voit, suivant sa mauvaise étoile... par vos belles images que vous projetez avec beaucoup de sensibilité. Merci :)
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Merci Lélie
·
Image de Adibro
Adibro · il y a
Vraiment très beaux tous ces souvenirs. J'aime bien aussi l'organisation du poème, ça lui donne plus d'impact je trouve :)
·
Image de Marianna
Marianna · il y a
Amer constat chargé de vérité...Un texte fort, bien écrit, j'aime !
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Merci Marianna
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Bonsoir Françoise. Je suis ravie de vous avoir accompagnée dans ce petit retour en arrière, même un peu acide. Bonne soirée
·
Image de Frnorac
Frnorac · il y a
Bonsoir Marie Hélène, et toutes mes félicitations pour ce poème si riche de vérité. Il me ramène à mon enfance où je côtoyais régulièrement sur le chemin de l'école, le sosie du personnage que vous décrivez. J'ai reçu un "flash back" qui m'a étourdie tant votre description est parfaite... Seul bémol qui va vous faire sourire, c'était à Nanterre et... c'était une dame. Les gens la surnommaient "Bébé rose". Authentique comme tout ce que je raconte... Françoise
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

L’impact des gouttes sur le métal brûlant du toit me terrifie. Le rythme s’accélère, inexorablement. La chaleur, déjà forte ce matin, devient étouffante, liée à l’humidité. Je crains ...

Du même thème