A l'embouchure des fleuves

il y a
1 min
44
lectures
8

La nuit qui se défend...car chacun vaque à son destin...petits ou grands..comme durant les siècles égyptiens ...péniblement...dans le soleil ou dans la nuit...voyez vous ces êtres vivants  [+]

J'irai explorer l'embouchure des fleuves
Là où les jonques côte-à-côte s'abreuvent
Chercher le berger de ce troupeau élancé
Qui rivalise de bois exotiques et racés

Je m'endormirai dans le léger clapotis
Des vagues de fond et de leurs ondes amorties
Peu m'importe comment j'irai à la dérive
Suivant la coutume de ceux que rien ne prive

A moi sous les palmes la douce errance
Peu à peu j'oublie la lointaine France
Dans le frémissement de courbes indigènes
Ainsi que d'âcres alcools je noie ma peine
8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !