À l'aube

il y a
1 min
1 172
lectures
869
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce poème établit un lien intelligent entre sa forme et les images décrites : légèreté et délicatesse se mêlent dans ces vers qui mentionnent

Lire la suite

Je vis, je meurs, je me brûle et me noie Louise Labé http://aliceslabyrinth.moonfruit.com  [+]

Image de 2018

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Près de l'appui de ta fenêtre,
Soleil se lève, derrière les monts.
Dans tes yeux bleus qui me pénètrent
Je vois le reflet de questions...

Nuit de caresses clandestines,
Nos corps fondus dans la chaleur,
D'une complicité libertine,
Alors que nos cœurs sont ailleurs...

Ne va-t-elle pas te compromettre,
La tache de ce baiser trop long ?
Et cette trace, si profonde,
De l'égratignure de mon ongle ?
Chhhttt...

Je suis transparente et légère,
Comme une aile de papillon,
Je vais m'envoler dans les airs,
Par ta fenêtre et vers les monts...

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Ce poème établit un lien intelligent entre sa forme et les images décrites : légèreté et délicatesse se mêlent dans ces vers qui mentionnent

Lire la suite
869

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !