1
min

À L'AUBE

Image de A. Kardelune

A. Kardelune

42 lectures

6

De la lueur d'un matin serein
point la blancheur d'un cœur incertain,
ouvert aux effluves d'une rosée de satin,
transi au fond d'un merveilleux écrins.

Éperdu dans la profondeur du songe,
perdu dans l'éclosion du jour,
dans cet irréversible mensonge,
j'ancre à mes pensées un fol amour.

D'un sentiment voué à l'autre,
de cette incertitude immense,
le ciel parsème de ses cotons intenses
une courte et aveugle rencontre.

Aux premières heures tendres
des étoiles d'un ciel infiniment doux,
j'étire mes bras jusqu'à m'éprendre,
jusqu'à accrocher mes doigts à tes genoux.

L'étreinte est si vive et si brûlante,
que la passion de son lit a débordé,
et le voile à ta figure transparente
définit les contours d'une infinie beauté.

Le soleil rase gentiment les crêtes,
estompe la nuit d'un espoir précieux,
inonde l'étendue de sa chaleur puissante,
éblouie mes pupilles de ce si bel aveu.

L'aube répand alors de sa lumière
le souvenir de mes habits de Valentin
et l'horloge qui tourne à l'envers
s'efforce, fidèle, à retarder demain.
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Quand l'on voudrait arrêter le temps pour sublimer l'instant, la magie opère . . .
·
Image de Violette
Violette · il y a
Vouloir arrêter le temps lorsque tout va bien, pour profiter encore du bonheur !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Jolie façon de vouloir retenir les doux moments de la passion amoureuse.
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Un joli poème pour retarder l'aube et profiter plus longtemps du moment.
·