À larmes égales

il y a
1 min
296
lectures
49
Qualifié

Apprenti poète à la vocation tardive. Auteur calme mais motivé qui explore un nouveau monde. Pourra-t-il concilier son amour immodéré pour le foot et la littérature  [+]

Image de Été 2020

L’arme à l’œil.
Tu me fusilles du regard.
Alors je m’exécute.

Larmes à la main.
Tu essuies notre échec d’un simple revers.
Alors tu me dames le pion.

L’arme facile.
Tu dis qu’il y a puéril en la demeure.
Alors la guerre de toit aura bien lieu.

Larmes au poing.
On se bat dans le chaos pour la garde de notre fils.
Alors nos jours sont comptés.

L’arme de tristesse.
On l’appelle séparation de corps et âme.
Ou alors de biens et de maux.

À larmes égales.
On vit à présent des histoires sans lendemain.
Alors qu’il neige toujours en hier...

49

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !