A la Raymond Devos

il y a
1 min
1
lecture
0

Je suis François Debuiche, né un 19 février de l'année 1972 à Argenteuil. J'étudie les méduses en même temps que les muses sur les bancs de sable de l'école et assez vite je me tourne vers  [+]

Quand l’A rencontre le B, nous avons l’AB, l’abbé et son abbaye (ABI). Quand le A rencontre le C, nous en avons assez pour réfléchir un moment.
Quand le B rencontre le C, nous avons par le fait même baissé (BC) le moral des troupes qui ne se consolent pas de leur abbé décédé (ABDCD).
Si je vous demande d’abaisser (ABC) la vitre de la portière, ne vous étonnez pas qu’il s’agisse de mieux respirer.
Si je vous demande d’abaisser (ABC) vos armes, j’ai sans doute des idées pacifistes en tête.
Si l’abbé s’appelait Hervé (RV) et que j’avais un rendez-vous avec lui, sans doute qu’il se trouvera annulé séance tenante. Les dés sont lancés pour l’abbé décédé. Il paraît qu’il a fait un AVC, un arrêt cardio-vasculaire.
La morale nous interdit de dire où. Certains murmurent cependant que ce devait être au vécé (VC) puisque le moine, comme chacun sait, était assez porté sur la dive bouteille et ne négligeait pas de lire François Rabelais entre matines et vêpres.
L’abbé ne songeait qu’à Hélène (LN), mais Hélène elle en aime (M) un autre. Et pour ceux qui savent où l’amour mène, ils ne seront pas étonnés d’entendre que les dés sont cassés (KC). Oui, les dés du destin.
Alors pour hausser un poil le débat, moi j’ai dit qu’il suffirait de savoir à quelles avances Hélène a cédé (ACD).
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !