59 lectures

1

Nombreuses circonstances,
Nous dit la science,
Des humains qui s’en croient l’essence,
Où l’on éveille tous nos sens
Pour répondre en présence...

A la minute, dans l’instant, dans la bonne humeur.

Patron nous tient en stupeur,
Amant parfois grand demandeur,
De toutes les faveurs,
Preuves de notre sens de l’honneur,
Mais en amour est-ce de rigueur ?

Nature, Esprit Divin, nous amène...

Vers le bonheur simple,
La vie saine, dans un temple
Construit de toutes pièces en exemple(s),
Transmetteurs-récepteurs de messages, missions exemptes,
Projets en voie de dispersion, à la destinée des opportunistes.
Voici quel est la voix, quelles sont les ondes indicibles.
De l’imperceptible subtilité de notre, nos essence(s) vitales.

A la bonne heure !

Le temps est venu de se rendre,
A l’évidence même des arbres,
Sources de vie ancestrales,
Dirigeants nos êtres en délabres,
Par l’ancrage aux dissimulateurs,
Débroussaillant les ardeurs.
Au fond, de quoi ont-ils peur ?
Ahhhhh franches palabres !

Elles me tiennent celles-ci...
Tiens que c’est tentant aussi,
Merci à la vie,
D’en être ici...
Et à ceux et celles qui,
Auront cru sans sursis,
Aux belles utopies !

________________________________

* Ben LefranK *

Thèmes

Image de Poèmes
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,