A l'ouest

il y a
1 min
3 052
lectures
419
Finaliste
Public

Je vis à travers mes textes, chaque parcelle de mon être y trouve sa place  [+]

Image de Hiver 2015
Ecoute-moi, j'ai plein de choses à dire.
Comme une overdose de sentiments
Qui doivent se propulser en dehors de moi
En dehors du temps

Tu vois... j'ai perdu ma boussole
Quelque part entre le ciel et le sol
Ou encore, entre le nacre et les astres
À travers le vent.

Je sais pas trop où, peut-être dans la foule.
Qui sait ? Alors j'me mets en boule.
Je suis l'infirme utopiste, handicapée du système.
Les bras à la place des jambes, les jambes à l'envers.

J'ai perdu ma boussole intérieure
Je regarde défiler les heures
Le temps me parait long
Me v'là même à compter les moutons

J'en peux rien, j'suis à l'ouest
La tête dans un étau
Le coeur sur un plateau
Est-ce ça l'ivresse ?

Quand je suis sur le fil, une sensation de vide
Et quand tout vacille, une substance acide
C'est ma double sentence , choisir entre tenir
Ou le numéro du calibre
Dont je suis le point de mire

Je n'ai pas confiance, je fixe mon regard
Pour atteindre mon but à tout hasard
Mais j'ai perdu ma boussole, je sens mon corps tituber
Entre mes rêves et cette réalité

Sous les ténèbres, la société me déplume
Dans la lumière, je laisse couler ma plume
Je me cache sous la lune, je suis la casanière
Sous la lune, je suis peu familière ;

Enfin et en vain,

J'écris, jusqu'au moment
Où les mots partent en courant
Où ma main flanche
Me laissant moi, mon stylo et ma feuille blanche.

419

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !