1
min

À l’orée de moi

Image de Jargenty

Jargenty

10 lectures

2

À l’orée de moi
Toujours je m’arrête
Au bord du Toi
Craignant quelque tempête

Apprête-moi d’Or
Prête-moi la distance
Sans velours sans décors
Nu dans l’univers immense

A l’orée du Pourquoi
Caché dans sa margelle
J’affecte d’être Roi
Mais son puits me harcèle

Dans le noir sans ta main je meurs
Précède ma délivrance
Mon âme et j’ai si peur
Souffle ton espérance

Au bord du moi
Sort de l’œil une sentinelle
En forme de Père Ubu
M’écrase pauvre coccinelle

Au bord de moi
Sort de l’œil
Une flèche d’or
A l’orée du corps
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nadège Oudol
Nadège Oudol · il y a
J'aime la musicalité de ce poème hermétique et simple à la fois. Je prends plaisir à le relire encore et encore, pour y voir ce que je n'avais pas encore vu!
·