1
min

A Grenoble

25 lectures

1

Toute vibrante encore de ses neiges d'argent
Et de ses lumières d'or
Vois ma ville qui s'endort au pied des sommets blancs
Son sublime décor

Comme un oiseau blottie au nid de ses montagnes
Vois comme elle est jolie
Cette belle endormie c'est la douce compagne
De ma mélancolie

J'ai laissé en partant à ses monts accrochés
Mes souvenirs d'enfant
Comme des voiles blancs maintenant déchirés
Par le souffle du temps
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dulac
Dulac · il y a
Une belle et douce mélancolie !
·